Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 19:09

Il pleut dans son coeur étourdi, comme dans sa tête,
Errant sur son navire maudit en pleine tempête.
Les initiales gravées dessus, au cutter, sur le miroir,
Le narguent, déçues, tant d'amour d'un soir.


Amourraché jusqu'au sang, par ci, une briseuse d'âme,
Ensorcelé mort-vivant, par là, une voleuse de larmes.
Il perd ses espoirs de bienheureux autant qu'il les collectionne,
Démembré de tout ces sentiments honteux qui l'abandonnent.


Séduit si souvent par la beauté d'une belle étrangère,
Ennivré tout autant de la fragilité d'une pauvre hère,
Clamant son innocence qu'il n'est pas un coureur des rues
Gagnant en persévérance s'il gagne les faveurs d'une inconnue.


Mais le défi a changé, aujourd'hui moins d'optimisme
Chaque coeur qu'il a gagné, à limé son charisme.
Sa fougue d'autrefois s'est abrasée au rythme de ces moments,
Il observe avec effroi... les marques du temps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Morgurgh
commenter cet article

commentaires

domilouline 24/02/2015 05:17

cool! bel essai continue c'est joli

Présentation

  • : Errer n'est pas jouer.
  • Errer n'est pas jouer.
  • : Doutez de tout, y compris de ce que vous allez lire.
  • Contact

Recherche

Catégories