Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 19:39
-On m'a tout pris...
-Non, tu as tout donné.

-Tant d'appel au secours resté sans réponses...

-Cherchais-tu à ce qu'on te réponde? Cherchais-tu à entendre ces réponses? Etais-ce des appels au secours ou seulement des plaintes?

-Je cherche à me plaindre,c ar c'est en me plaignant que j'existe..

-Ou que tu as l'impression d'exister.

-Si je ne déprime pas, je ne me sens pas vivre...

-Tu ne sais pas vivre autrement qu'en déprimant, en songeant à la mort.

-Je ne sais pas me coucher le soir sans pleurer, intérieurement, ou même avec des larmes.

-Tu as besoin de ressentir la mort pour ressentir la vie. Tu veux t'infliger la mort pour décider de ton heure. Mais ca ne marche pas comme ca.

-Je ne serais plus le même si je ne déprime plus. C'est la dépression qui fait ce que je suis.

-Ou ce que tu voudrais être. Hein Dr House version vingtenaire.
Repost 0
Published by Morgurgh
commenter cet article
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 12:22
-Pourquoi je n'ai pas le droit d'être heureux?

-Peut-être parce que tu ne cherche pas à être heureux? Tu te complait dans cet univers de larmes et de depression pour mieux te faire plaindre et trouver dans cette vie un semblant de rancunes pour la detester?

-Je voudrais être heureux! Je voudrais avoir une petite amie, pouvoir partager ce que j'aime faire,e t partager ce qu'elle aime faire!

-Oui mais si tu étais heureux, on ne te plaindrais plus! Tu veux être le centre du monde,e t tu veux l'être en étant malheureux, qu'on s'occupe de toi! Tu ne veux pas une petite amie pour être heureux, mais pour qu'elle puisse donner de son temps à ta cause. Tu ne vas même plus voir le psy.

-Je hais les psy. Je parle et je paie. Payer pour parler, je sais le faire moi-même. et on sait ce que ca donne. Je déprime encore plus quand je pense.

-Ils sont là pour te guider dans ton raisonnement et dans ta progression.

-J'en ai marre de cette "joie de vivre" en cachet... Quand j'ai voulu arrêté j'ai sombré dans la folie pur pendant 3 jours. Je veux être naturel et je ne veux pas de traitement pour être de nouveau dans la société.

-Ce n'est pas forcément par la depression que tu traînes depuis bientôt 10ans que tu vas te demarquer des autres.

-J'emmerde les gens tout autant que j'emmerde la société. Je veux une petite amie pour trouver le reconfort que j'ai besoin... et me servir de ce qui est en train de prendre la poussière depuis quelques mois.
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Mouai
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:56
Qu'est-ce que la société? Un tissu de fibre qui compose chacun de nous, qui compose chaque être que l'on cotoie. L'on a beau la refuter, vouloir faire ce que l'on veux, l'on reste conditionner dans ce tissu de tout et de rien, qui fait ce que tous veut que l'on soit. C'est un sensemble de manière d'être, d'agir, de penser, jusqu'au instinct primaire de marcher, manger, boire qui est conditionner par un tout vivant, globulant et que l'on s'accorde à croire, et omettre, refuter, vouloir diriger, penser contrôler mais qui nous contrôle, qui nous dirige. On a tous été conrdialement obligé de suivre ces méthodes de vie, ces méthodes d'apprentissage de la vie et du tissu social qui s'entrelaçent entre nous. L'on est pas nous-même. L'on est omposé à 90% de la société. Chacun d'entre nous est la société. Je vais même à penser que celui qui rejette le plus la société, le rebelle, est celui qui en est le plus impregné. Par acquis de conscience ou par vu de lui-même qu'il la rejette? Les 10% qui nous reste composent le vrai nous. celui qui se retrouverait partout entre les diéfférentes société qui pourraient nous forger. Elles composent els critèrs même de nous-même, nos organes, nos fonctionnement primaire de manger et boire. Même se deplacer est acquis par la société. Seul le focntionnement de ce que l'on ne contrôle pas n'est aps sous le contrôle de la société. Respirer. Besoin de Manger. Besoin de Boire. Et encore, manger est devenu un rituel, s'exerçant à une certaines heures, avec des critères stricte d'alimentation, la variété et la recherche de sécurité alimentaire. Oui même marcher n'est plus de libre conscience de la personne. Il est conditionné de la société. Pourquoi marcher debout, pourquoi marcher droit alors que d'autres hommes amrche penché? C'est la société qui veut que nous marchions debout car l'on nous a poussé tout petit à marcher debout après avoir rampé. Car ramper signifie bien la soumission, et la soumission est synonyme de lacheté dans la société. Le plus probant d'acquis de la société sur la personne est l'acte dhabillement, de s'afficher soit-même, ou la perosnne qui a été forgé face aux autres personne de cette société. les marques et autre style vestimentaire, modes, sont imbhibé de société. Ils reflettent le désire de s'afficher, de se démarquer mais en même temps la démarcation gagne une démarche d'intégration au sein de la société. Tout nos rêves, tout nos actes dégoulinent de société, l'acte de parole est imbhibé de société, telle en est la preuve du language, besoin de l'individu pour se faire comprendre dans une société. Pourquoi a t-il besoin de se faire comprendre, pour pouvoir intégrer une société qui ne se qualifie ni plus ni moins comme une communauté de personne ayant décidé de vivre ensemble. Et puis ils décideront pour leur enfant d'être de cette société, et ils les éduqueront à cette tâche, et c'est seulement la reussite social qui récompensera l'éffort de toute une vie pour s'integrer pleinement dans une société. Mais n'allez pas croire que la société est fruit de l'homme et propriété de l'homme. même chez les animaux la société est présente, et la forme n'est aps tellement différente. Chez le loup, les loups savent très bien que la femelle n'apaprtient qu'a un seul, car il leur a été inculqué tout petit. ele appartient au chef de meute, présent encore aujourd'hui comme Chef d'une tribut, d'une république, quelqu'un d'élu, ou de nommé, pour diriger la société, qui le dirige de se fait. La monogamie de la société est encore unf ait de celle-ci, réprouvé par certain, incluse dans d'autre. Certaines société la réfutent, d'autre l'accepte, et est même une amrque de puissance. D'un cas extrême à l'extremité de l'autre, il est averé de la société qu'elle transforme la perception de l'homme vis à vis du sexe opposé, de ses envies, de ses désirs et freinent même ses instincts les plus primaires de reproduction pour pouvoir être iclut et respecté au sein de la société.
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Ecritures
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:53
J'avais envie de créer une sorte de bouquin digitale ou je pourrais écrire mes monologues tranquillement, sois avior à subir le regard jugeur de mon interlocuteur. Ca sera par ce genre de site que je le ferais. J'ai pas envie de faire de mise en forme vertigineuse, ou même de me relire, ca va être du pur ouvrage sorti de ma tête par mes doigts, tête baissée devant mon écran. Je ne vais même pas corriger les fautes d'orthogrpahe ou de frappes que je ferais, car j'en ferais surement. J'ai cette chance s'il je puis dire d'écrire rapidement, ce qui fera que je ne perdrait pas le file des mes pensées. Pouruqoi écrire ce genre de bouquin. J'ai pas envie de faire des grandes phrases par des métaphore et des belles tournure de phrase omme j'ai l'habitude de faire dans les poèmes. Je vais écrire comme je parle, comme j'ai pu vous parler, comme j'ai pu me parler. J'vais écris sur ce que je pense, ressens, mes malaises de la tite vie que je mène, entouré de potes, d'amis, d'une famille décomposée, d'un tas de bazard autour de moi et d'un grand vide en mon sein. Tien ca c'est beau, en mon sein, ce sien même qui ne m'a pas nourri, qui ne m'a pas protégé et qui m'a livré cruellement à la vie. Cruellement, c'est beau comme mot, c'est vide de sens mais c'est beau quand même. J'aime bien la prhase "quand on m'a infligé la vie". Je me demande si ma mère m'aurait infligée la vie si elle avait su cce que je serais devenu plus tard, avec tout le lot de malheur et ls quelques bonheur que je trimballe avec moi. Oui on trouve que je suis plutôt dur avec moi-même, mais je fais subir à mopn corps ce que mon corps fais subir à mon âme. Un esprit ssain dans un corps sain dira t-on. Il n'y a que mùoi qui peut juger sur ce que je ressens, je naime pas les désolé, les mince, les fausse plénitude lorsque j'aborde ce que je me fais subir. J'ai pas envie d'écrire ce blog pour me plaindre, je me suis assezz plaint et c'est le silence qui se plaindra maintenant. J'en connais qui me site hypocondrïaque, j'aime bien ce terme pour désigner les gens qui ôse, oui je dis bien ôse car il faut ôser en ce bas monde pour se plaindre, se plaindre que la vie est dure. Oui, elle l'est, pour tout le mùonde, ou pas. C'est une vie que nous même nous nous sommes faite, pour pouvoir enfin dire que les humains ne sont pas des animaux. Ce sont tout ces petits rituels, tout ces petits interdit de la société qui nous distingue, nous grand primate super évolué decs tribus d'amazonie, nous les grand noble qui nous tirons dessus et polluons la planète ou nous vivons contre les civilisations décadante respectueuses de l'environnement. C'est beau tout ce charabia que l'on s'accorde à penser pour croire ainsi que la folie de l'homme n'est que pure soupçon de l'humanité. ce rejeton que pense chacun des êtes civilisés contre l'indigne puanteur de l'ère moderne que nous aimons à nous rejeter la faute. Ces hypocondriäque nommés et trôner qui ne font en outrte qu'exprimer ce que la société on fait d'eux et de nous, de dire ce que les gens murmure dans leur lit pour ne pas se voir affligé tout les regard criminel de la société dont nous avons tous fait serment à la naissance de respecter. Ho bien sûr on exxcepte de ce macabre silence tout les handicapés et autre malade plus ou moins imaginaire, dont on ne sauirait se rendre coupable de la deperdition humaine dont la société a pollué la belle Mère Nature qui donne vie à tout ce qui le mérite. Méritent t-ils donc d'être le Jugement dernier de ce que l'homme a fait naître en lui, après des centaines de milliers d'années d'évolution, par une société secrète qu'il a devleoppé à l'écart du règne animal dont il se sent l'envergure de ne plus y alppartenir, comme un être unique et digne de vie que la moindre petite fourmi n'a pas, par grandeur ou service à la planète, ce dont chaque araignée est bien plus utile que dix millions d'hommes? On fermera évidemment les yeux sur ce qui ne devriat pas être dit dans une société ou la vérité d'érange, hommmage à Al Gor qui s'est fait décpaité ses mains à penser pour avoir voulu répendre ce que l'homme n'est qu'un dixième. Et puis il y a ces homosexuel, lesbiennes ou autre déviance sexuelle humaine que l'on ose s'accorder à dire que ce sont des hommes pas si différents que nous, ou l'on préfère fermer les yeux sur la réalité de chaque espèce, plutôt que de valloir à accepter ces déviation. Je sais bien, après 18ans de règne sur mon corps, que les différence dérange, que la maladie même si elle est acceptée, est tout de même combattu par des traitement toujours plus avancé dans la abrbarie sur le corps ou sur l'esprit, ou l'on nous rend un sourire enc arton par des médicaments sociaux, ou je ne sais quel organisme va vous les payer pour que vous rentriez dans un chemin plus social, s'yé carter est dangereux pour la santé.
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Ecritures
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:53
Si on vit en moyenne 80 ans soit 700.800 heures ou 42.048.000 minutes et qu'on considère qu'un titre de musique fait en moyenne 3 minutes. De plus, si on considère le fait qu'on écoutera de la musique non-stop de la naissance jusqu'à sa mort, on pourra écouter environ 14.016.000 titres.

Et pour pousser un peu plus loin, si une minute en MP3 fait 1,4Mo avec un encodage correct, il faudra donc pour une vie de MP3 un espace de stockage égale à 58.867.200 Mo soit 58.867,20 Go ou plus simplement 58,9 To.

Tout ça pour dire qu'on disposera bientôt d'un espace disque capable de stocker plus de musiques qu'on ne pourra en écouter en une vie ...
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Inclassable
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:51
Y'a les gens normaux, qui ont une tite femme qui les attend chez eux quant ils rentrent du boulot, ils ont le droit à un baiser, un verre, du repos et du câlin.

Pis y'a tout les autres, ceux qui ont quelque chose qui les distingue. Eux n'ont pas le droit à tout ca. Pas le droit d'avoir une alliance, pas le droit d'avoir des gosses. Eux ne sont pas fait pour ca, car ils ont quelque chose que les autres n'ont pas.

S'pour eux que Dieu a inventé le micro-onde.
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Inclassable
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:48
Je partage ma vie, mon appartement, mon lit parfois, mon dîner souvent (malgré moi), avec cette charmante bestiole, qui ne tardera pas à envahir le blog comme il a envahi mon quotidien, et celui de ma mère aussi

Pedigree:
Nom: Gipsy
Date de naissance: 8 Juin 2007
Race: Furet d'Europe Putoisée
Caractéristique: Pionceur, Joueur, bouffeur de nez et de talon
Signe particulier: Adore le rosé, jouer avec la chienne de ma mère, et me piquer le saucisson
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Gipsy le furet
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:32
Qui suis-je...
Charles, 19ans, informaticien amateur, astrophysicien amateur, historien sur la 2nde Guerre Mondiale amateur, et de temps à autre étudiant en BTS Management des Unités Commerciales(amateur?)...

J'habite à Avallon, tite bourgade paumée où j'éxecute peniblement mes études, et à Auxerre chez ma tendre môman qui m'a pas encore foutu dehors

Pourquoi fais-je ce blog

Par imitation, par envie de ma part de m'exposer un peu plus dans l'ombre d'Internet, et de donner et de partager mon avis de psychopathe amateur à ceux qui aurant le culot, le courage et l'animosité de me suivre!

Je ne dessine pas, mais j'écris nombres de poèmes, d'essais, et d'autres conneries qui servent à rien, sinon user les touches de mon clavier.

Je joue à World of Warcraft, comme beaucoup de G33K de mon genre, à Ogame, et je me ballade sur différents sites de G33K ou de scientifiques...

J'éspère que vous prendrez autant de temps à me lire que je prendrais à vous écrire, via quelques pixels noircisés sur une page blanche


A bientôt!



Ha, j'oublais, j'suis célibataire.....
Repost 0
Published by Morgurgh - dans Inclassable
commenter cet article

Présentation

  • : Errer n'est pas jouer.
  • Errer n'est pas jouer.
  • : Doutez de tout, y compris de ce que vous allez lire.
  • Contact

Recherche

Catégories